Actualités

Dans le cadre du travail du GD CIVAM sur le développement des systèmes agricoles durables, des visites d'exploitations agricoles ont été organisées : après l'accueil d'une centaine de visiteurs sur une exploitation en grandes cultures convertie au Bio (mai 2014), c'est une exploitation de polyculture-élevage du Boischaut Sud qui a ouvert ces portes le jeudi 18 septembre.

Direction le Boischaut Sud pour la seconde visite avec l'ADAR-CIVAM
Visite18sept groupeC'est ensuite à St Saint Christophe en Boucherie que le GDCIVAM36 et l'ADAR CIVAM de la Châtre ont organisé une 2ème visite d'exploitation autour de l'agriculture durable. Jean-Pierre et Gilles Augros ont ainsi accueilli sur leur ferme une trentaine de personnes jeudi 18 septembre dernier.

Éleveurs, naisseurs-engraisseurs, ils sont associés en GAEC et gèrent avec 1 salarié un troupeau Charolais de 160 mères, sur 260ha. Leur assolement repose sur 220ha de prairies (20ha de prairies naturelles), 16ha de blé et 24ha de maïs. Les prairies temporaires sont composées de mélanges Ray Gras Anglais, Dactyle, Trèfle, ou de luzerne pour 11ha. Les frères Augros ont entamé une réflexion autour de développement durable il y a plusieurs années et ont pu présenter leur démarche et leurs investissements pendant cette journée.
Ainsi, lors de la visite de la ferme, nous avons pu découvrir une des deux chaudières à bois déchiqueté, installées en 2009 afin de valoriser le bois des haies et de disposer d'une ressource d'énergie durable sur l'exploitation. Elles leur permettent aujourd'hui de chauffer les maisons d'habitation de chacun des associés durant l'hiver et de fournir l'eau chaude toute l'année ; elle ne présente « que des avantages » selon les frères Augros. Une rotation sur l'équivalent d'un km de haies peut permettre de se chauffer pendant 10 à 12 ans. C'est une ressource durable, locale dans ce pays bocager, et qui présente une stabilité de prix très intéressante dans un contexte fluctuant.
La question de l'énergie s'est également élargie au photovoltaïque et à la méthanisation au cours des échanges.
La visite s'est ensuite poursuivie autour de la mélangeuse, achetée afin de composer sur la ferme la ration des animaux, pour gagner en qualité et en autonomie. L'autonomie alimentaire est en effet un enjeu important pour Gilles et Jean Pierre Augros qui cherchent à augmenter leur source de protéines, notamment en introduisant de la luzerne dans leur assolement.
Enfin, la visite s'est achevée en abordant la thématique des débouchés. En effet, les deux exploitants ont présenté leur expérience de commercialisation en grande surface locale, via un groupement de producteurs. Leur volonté serait maintenant de travailler avec des artisans bouchers (à installer !).

Visite18sept atelierSuite à ce temps de visite et de témoignage, une animation a permis aux visiteurs de définir et d'échanger sur des thématiques de travail prioritaires pour leurs propres exploitations :
- La valorisation des haies et plus globalement la question de l'énergie sur les exploitations agricoles,
- La recherche de l'autonomie alimentaire pour l'alimentation du troupeau, notamment concernant les protéines,
- La commercialisation en circuits courts et la recherche de débouchés locaux.
Les participants répartis en 3 groupes ont ensuite « planché » pendant 45min pour approfondir les échanges en répondant aux questions suivantes : quel est mon objectif ? Qu'est-ce que j'ai déjà ? De quoi ai-je besoin ? Les discussions issues de ces ateliers ont permis aux CIVAM de dégager des pistes de travail sur ces 3 thématiques.
En conclusion, encore une riche journée d'échanges autour de témoignages d'agriculteurs ayant pris le parti du développement durable !

FR CIVAM Centre

Maison de l'Agriculture, 24 rue des Ingrains
36022 CHATEAUROUX cedex

Tél. 02 54 61 62 58
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.civam.org