Installation - Transmission

Des enjeux importants pour l'avenir du métier d'agriculteur

Le saviez-vous ?

  • Entre 2015 et 2018, le nombre de paysan·nes y a chuté de 6% en région. C'est notre région qui connaît le plus faible taux de renouvellement générationnel de ses paysan·nes : 2,32%.
  • En 30 ans, le nombre d’installations est passé de 900 à 300 par an en région Centre.
  • En 2018, seules 45% des installations régionales ont bénéficié de de la DJA.
  • Depuis 2000, 30 % de la surface agricole régionale a changé de mains : 56% de ces surfaces ont permis l’installation de nouveaux agriculteurs, mais les 44% restant, soit plus de 300 000 hectares, sont partis à l’agrandissement d’exploitations existantes.
  • Entre 2006 et 2012, la région Centre a perdu 6 100 hectares par an de terres agricoles, un record national.
  • Actuellement 54% des paysans et paysannes de la région ont plus de 50 ans.
  • En 2015, 605 agriculteurs ont mis fin à leurs jours en France.

Des agriculteurs nombreux répartis sur le territoire civamweb

Pour qu’agriculteur reste un métier d’avenir, notre priorité est de faciliter l’installation et la transmission en agriculture durable. Pour InPACT Centre, l’avenir de l'agriculture passe par la présence d’agriculteurs nombreux, répartis sur l’ensemble du territoire et produisant sur une exploitation à taille humaine. Ces entités doivent être viables économiquement et garantir le bien-être des agriculteurs. Des conditions nécessaires pour garder des territoires ruraux vivants.